Jacques Iezzi

Sculpture

Démarche artistique

Mes céramiques actuelles se veulent une évocation de l’ « axis mundi » que l’on retrouve dans de nombreuses mythologies. 

Dans un premier temps, j'ai produit des boites d’un noir profond aux volumes géométriques : sphères, cylindres, parallélépipèdes, tores, cônes. Ellessont fragmentées en multiples quartiers, des tenons en fixent l’emboîtement. Ceux-ci peuvent prendre différemment leur espace : tantôt ouverts tantôt repliés, écrins et forteresses. Ils construisent de petits sanctuaires dédiés aux sphèresd’un blanc immaculéqui catalysent cette énergie profonde faite de mystères, de forces spirituelles, de phénomènes telluriques et géomantiques. Puis s'impose le cercle qui amène le disque, l'anneauen terre réfractaire avec ses scarifications, des trajectoires inspirées par l'orbite, l'écliptique, l'épicycle....

En parallèle, je réalise des sculptures de grand format. Des cages métalliques renferment  et portent en suspension des lames de terre cuite qui nous rappellent les pierres levées. Elles se dressent, traits d’union entre la terre et le cosmos. 

Biographie

Jacques Iezzi

Habite Carnières

Né le 26 avril 1958

Retour à la page précédente