Elizabeth Erkel Deleris

Plasticienne

Démarche artistique

Ombre, lumière, transparence, fragilité, métamorphose, impermanence, sont les mots qui sous-tendent mon travail. Mon alphabet intérieur. Le papier est mon médium. Je le brûle, le découpe, le perfore, le creuse, le livre aux intempéries, au temps. Ce sont mes pinceaux. J'avance doucement par passages successifs vers cette transparence qui crée l'univers impalpable que je recherche. J'interviens le moins possible, suis là comme témoin, j'écoute.

Le geste artistique est totalement inutile, c’est ce qui en fait sa grandeur. Cet inutile est mon souffle, le fil qui me permet la traversée, la lumière qui me guide. Cet inutile produit ce qui nous est le plus utile. Ce superflu, est l’essentiel.

Biographie

Retour à la page précédente