Monik Myle

Plasticienne

Démarche artistique

 Dans un monde où tout est sur-excitation, un désir de «lenteur» s’est manifesté.  Très vite la bulle s’est imposée comme métaphore du «slowness»  faisant lien avec mon thème récurrent : le territoire.

 Mes recherches se sont concentrées sur la «bulle» comme lieu existentiel  et espace du vécu.  (Sloterdijk - Sphären)

Le processus d’observer les légères variations dans l’alchimie du savon et de l’encre, la tension et l’inconnue de la trajectoire sur le papier m’intéressent.

Le geste paraît simple et hasardeux, mais nécessite une grande concentration, tel un musicien de jazz modulant le souffle dans son saxophone.  

Il en reste un arrêt sur image, un polaroïd.

 

Biographie

Retour à la page précédente